Sur les coteaux de lisle
aux confins du Fronsadais
et du Puynormand
Savignac-de-l’Isle

Cartes

samedi 13 février 2010

Dans cette page se trouvent les cartes suivantes :
Pour l’onglet "aujourd’hui" :
- la carte géologique,
- le plan de masse de la commune avec ses chemins, cours d’eau et noms de lieux,
- la carte IGN de la commune.
Pour l’onglet "hier" :
- le chemin de Charlemagne,
- la carte de Belleyme (XVIIIme siècle),
- les communes de deux anciennes juridictions que furent le duché de Fronsac et de la châtellenie de Puynormand,
- un plan des abords du château de Savignac établi en 1825.


Cliquer sur les onglets ci-dessous

Aujourd'hui

CARTE GEOLOGIQUE

Image hébergée par Casimages.com : carte géologique>


Les sous-sols de Savignac

g1b : sables, graviers et argiles sableuses vertes sur 17 à 20 mètres d’épaisseur en moyenne (tertiaire - formations fluviatiles - Oligocène inférieur). e6-7a : argiles silteuses plus ou moins carbonatées gris-vert à gris-beige, à tâches ocres et marbrures bleutées avec parfois des calcaires lacustres (formations fluvio-lacustres - Eocène moyen à supérieur). e7b-cM : molasses du Fronsadais (argiles sableuses, carbonatées jaunâtres sur 20 à 25 m - Eocène supérieur). g1aM : molasses du Fronsadais avec des petits graviers surmontés surmontés de sables argileux”argile carbonatée) verts à gris foncé (Oligocène inférieur). g1bM : argiles vertes carbonatées et sables (Oligocène inférieur).

Les parties blanches de la carte correspondent à des dépôts limoneux récents dits “flandriens” qui se sont produits il y a environ 10 000 ans. Elles bordent les parties basses des cours d’eau (Saye et Isle) et forment les palus inondables (la palus du Baron). Ce phénomène résulte du conflit entre les eaux montantes et descendantes lors des marées.

PLAN DE MASSE DE LA COMMUNE

JPEG - 242.5 ko
Cliquer sur la carte pour zoomer

CARTE IGN

Image hébergée par Casimages.com : ign


Hier

VOIE ROMAINE N°I OU CHEMIN DE CHARLEMAGNE

Image hébergée par Casimages.com : chemin de charlemagne
Carte des voies antiques)
(Les voies II et III devinrent routes des pèlerins de Compostelle)

I : voie romaine Bordeaux-Périgueux par Coutras (Corterate) où se trouvait un camp romain. Cette voie passait en limite de Savignac et de Galgon : son tracé exact reste à préciser.
II : voie romaine de Coutras à Libourne (Condate) desservant au passage la villa romaine de St Denis de Pile.
III : embranchement de Frappe qui aurait été le tracé de la voie antique Saintes à Saint-Émilion.
IV : raccourci de la voie Bordeaux-Périgueux par Libourne, Catusseau, Montagne, Villefranche.


CARTE DE BELLEYME

JPEG - 139.6 ko


Les levées furent réalisées de 1761 à 1789. Pierre de Belleyme ingénieur géographe du roi grava ensuite les planches.
Ces cartes propres à la Guyenne sont plus précises que celles de Cassini.

JURIDICTIONS DE L’ANCIEN REGIME

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

En jaune le duché de Fronsac avec la partie plus foncée correspondant à la baronnie de Savignac (Savignac, Bonzac et une partie de Galgon (le reste du territoire dépendant de Queynac).
En bleu la chatellenie de Puynormand appartenant aux Albret et dépendant au Moyen Âge de la vicomté de Castillon. Elle fut vendue et morcelée par Henri IV. La partie plus foncée (Sablons, St Denis de Pile et sa paroisse annexe St Georges de Guestres : future commune des Billaux) fut achetée par le baron de Savignac puis rapidement revendue et devint la baronnie de Laubardemont. La part encore plus foncée devint la petite baronnie de Beaumâle à l’orée du bourg de St Denis de Pile.


1825 : PLAN DES ALENTOURS DU CHÀTEAU

JPEG - 102.7 ko
(Archives de Jessé Levas)

Le plan ci-dessus datant de 1825 (avant la construction du pont suspendu et la levée du cadastre), nous donne de précieux renseignements sur le parc du château et ses abords : le port de Savignac et une partie du bourg.
Il a été dessiné à la demande de Zacharie de Labat de Savignac qui financera huit ans plus tard la construction du pont. Le document prend en compte une légère modification du tracé du chemin qui descend du château vers l’Isle.

- On y apprend que le petit édifice en pierres situé dans le bois en bas du château (aujourd’hui propriété Milhade), n’est pas l’entrée d’un souterrain mais une ancienne fontaine dite de l’Àne qui alimentait un lavoir. De ce lavoir partait vers le nord-ouest une allée de mûriers aboutissant à une grange aujourd’hui disparue.
- Dans le coin nord-est du parc du château (devant l’épicerie actuelle) se trouvait un colombier dont parle M. de Savignac dans son mémorial. Il avait déjà été démoli en 1825.
- On apprend également que la grande maison en pierre en descendant vers le port (seconde après le château) était le presbytère.
- une parcelle se nommait la "Brûlerie" : lieu de torréfaction, de distillation ? Dans son mémorial, M. de Savignac signale la "brûlerie" du sieur Constantin, procureur d’office de la paroisse et située dans la même zone c’est à dire sous la route actuelle menant au pont.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 170382

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site GÉOGRAPHIE - POPULATION - ...   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.8 + AHUNTSIC

Creative Commons License